MRoad : le co-pilote digital du réparateur signé EBP MéCa

Franck Actualité EBP MéCa

Adieu DMS (Dealer Management System), bonjour BMS (Business Management System) : l’éditeur de logiciels de gestion pour les réparateurs intègre les mutations des besoins en connectivité des entreprises pour réinventer son outil. Baptisé MRoad, le nouveau logiciel est une plateforme d’intégration de l’ensemble des données accessibles en ligne et nécessaires au réparateur pour construire ses devis notamment. « Pour traiter des informations en temps réel, nous avions besoin de développer une nouvelle génération d’outil. Ainsi, avec MRoad, chaque information saisie va se diffuser dans l’ensemble du logiciel. Le DMS est une plateforme d’intégration de la donnée, notre mission est de rendre cette donnée intelligible et de permettre à l’utilisateur de générer de la valeur ajoutée », décrit Étienne Astruc, président d’EBP MéCa.

« Des portes ouvertes et sécurisées sur l’ensemble de l’écosystème« 

Herta Gavotto, directrice des opérations

Pour simplifier, en interfaçant ses sources d’information l’utilisateur bénéficie à portée de clic de toutes les informations dont il a besoin pour gérer l’entreprise et ses relations clients sans se perdre en navigation sur le Net. MRoad affiche une ergonomie totalement revue, format « tout en un » pour assurer une utilisation simplifiée et donc plus rapide. Il rassemble dans sa version de base : les outils de chiffrage, de facturation, catalogues en ligne, agenda, prise de rendez-vous, communication avec les clients, outil d’e-reputation, comptable… Actuellement, l’ensemble des briques ne sont pas encore disponibles. EBP MéCa annonce la sortie de celle dédiée à la gestion des véhicules d’occasion en juin et celle calibrée pour les carrossiers en octobre pour Equip Auto, où l’éditeur tiendra un stand.

Et si la version « desk » est encore proposée, car toujours plébiscitée par 80 % des pros, c’est avec un hébergement Cloud que l’outil donnera toute sa dimension, notamment en permettant une utilisation mobile. Et parce qu’il s’adresse aux TPE, EBP MéCa a opté pour une offre à trois bandes. En entrée de gamme, la version « Essentiel » à 45 € par mois, la formule modulable « Évolution » à partir de 72 € par mois qui permet d’empiler des briques supplémentaires (planning atelier, gestion de flotte, prêt de véhicules, outils de gestion de stock PR, site Web…), et enfin « Entreprise » qui reprend les fonctionnalités précédentes mais pour plus de cinq postes utilisateurs.Concrètement, 200 réparateurs ont déjà opté pour MRoad et l’objectif à terme est de faire migrer l’ensemble de leurs 6 000 entreprises clientes vers cette solution. « Cela devrait se faire sur trois ans minimum. À terme, l’objectif es de rendre obsolète le DMS non interfaçable. MRoad deviendra alors le socle unique de notre offre », assure Étienne Astruc. Le président espère que cette nouvelle technologie permettra à la structure de réitérer la performance des cinq dernières années qui a vu l’intégration de 500 nouveaux clients par an. Il vise un doublement du parc utilisateurs en Europe et en Afrique francophone à l’horizon 2022.Caroline Ridet