Activité atelier : une dernière semaine d’octobre en bouquet final

Francois Actualité EBP MéCa

L’Observatoire hebdomadaire de Sortie de Crise AM Today craignait que la superbe dernière semaine d’octobre (+12 %) ne soit la dernière bonne nouvelle avant les vilains effets du reconfinement sur l’activité Atelier. Et les premiers retours du marché lui donne hélas une nouvelle fois raison…

A en lire les constats de ralentissement brutal de l’activité ateliers que viennent de faire Alliance Automotive GroupiDGarages ou le CNPAl’Observatoire hebdomadaire de Sortie de Crise AM Today a eu raison d’accueillir la plutôt brillante dernière semaine d’octobre (du 26 octobre au 1er novembre) comme la possible dernière d’une longue série entamée depuis fin mai.

Il craignait en effet que ce spectaculaire bond de plus 12 % de l’activité hebdomadaire après-vente n’ait été principalement lié qu’à « la volonté des ateliers de répondre à l’attente de leurs clients soucieux de commencer leur reconfinement dans l’ambiance sanitairement sécurisée de leurs véhicules personnels. Depuis presqu’une semaine en effet, la nette densité du trafic routier confirme une nouvelle fois l’atout sécurisant de l’automobile face aux dangers de contamination qu’inspirent les transports en commun ».

Il avait visiblement raison. Et pour la première fois depuis qu’il égraine les records hebdomadaires mesurés depuis la fin du premier confinement avec EBP MéCA, il n’est guère optimiste. « En plus de susciter un inévitable mois de novembre en net recul, ce reconfinement pourrait même se prolonger, prédit-il. Il risque bien de mettre ainsi un terme définitif à l’espoir que beaucoup d’acteurs de l’entretien-réparation caressaient encore depuis le retour des congés d’été : celui de pouvoir boucler une année 2020 proche des performances de l’année 2019 »…

Mais allez. Même si l’Observatoire ne renie pas sa vocation initiale de vigie de sortie de crise, il accompagnera avec autant de précision l’entrée des ateliers dans les turbulences de ce second confinement…